i-DELTA

L’institut pour le Développement des Langues et de la Traduction en Afrique (iDELTA) accomplit un nouveau projet exceptionnel en formant des étudiants de contexte et pays différents en un lieu central. Il est encore nécessaire de proposer des formations plus localisées, mais le professionnalisme d’i-DELTA, l’approche par modules et l’introduction de la faculté africaine ont le soutien de la direction de SIL Afrique. Un proverbe éthiopien dit : « lorsque des araignées s’unissent, elles peuvent attacher un lion. »;i-DELTA est le rapprochement de plusieurs « araignées » en Afrique permettant de répondre aux besoins en formations stratégiques de nombreux pays d’Afrique.

i-DELTA est né suite à la rencontre de dirigeants africains en 2006. Ces dirigeants des branches de SIL et de Wycliffe ont exprimé leur désir d’avoir un programme de formation standardisé présenté sous forme de modules à court terme afin de limiter le temps d’absence des étudiants loin de leurs familles et communautés. Ces dirigeants souhaitaient également des formations qui pourraient inclure des programmes aboutissant à l’obtention d’une licence.

Depuis lors, sous la direction du Dr. Leoma Gilley, le service de formation de SIL Afrique est en train de développer une série de modules — en français et anglais — pour les six filières d’i-DELTA: traduction de la Bible, promotion des Saintes Ecritures, alphabétisation, linguistique, ethnologie et enquêtes linguistiques. Les étudiants de chaque filière suivront trois modules pendant huit semaines, et ce, trois années consécutives. La formation en anglais se tiendra au Kenya à Nairobi, alors que celle en français aura lieu à Ouagadougou, au Burkina Faso. Mais à partir de 2014, la formation en français se fera plutôt à Yaoundé, au Cameroun.

Beaucoup de ces modules sont élaborés à partir de cours et de matériels déjà développés en français pour le Programme de formation en Afrique, et en anglais pour l’université « Pan Africa Christian University » et « Nairobi Evangelical Graduate School
of Theology » (NEGST), qui fait maintenant partie de l’université internationale africaine (AIU).

Les étudiants des filières traduction de la Bible et promotion des Saintes Ecritures peuvent continuer leurs études en vue de l’obtention d’une licence en théologie à SATS (South Africa Theologial Seminary) car les modules d’i-DELTA y sont reconnus. Nous sommes en train de rechercher un accord avec d’autres institutions académiques afin de permettre aux étudiants d’autres filières d’obtenir une reconnaissance des modules d’i-DELTA pour l’obtention d’une licence de lettres.

Avantages du cursus SIL i-DELTA programme:


i-DELTA cours